lundi 29 juillet 2019

Kévin Escoffier prend la barre de PRB, la Rolex Fastnet Race avec Nicolas Lunven pour commencer

Kévin Escoffier a récupéré son IMOCA PRB. Mise aux couleurs, préparation de la garde-robe, toute l’équipe travaille d’arrache-pied afin que le bateau soit prêt pour la Rolex Fastnet Race. Course en double, le Malouin sera accompagné de Nicolas Lunven, son co-skipper sur la Transat Jacques Vabre. L’occasion pour le duo de prendre pleine possession de leur monocoque, mais aussi de se confronter à la vingtaine d’IMOCA inscrits.


Kévin Escoffier a récupéré son IMOCA PRB.
Crédit : M Horlaville / polaRYSE / PRB


L’aventure PRB est lancée 

Choisi en décembre pour être le skipper de l’IMOCA PRB pour le prochain Vendée Globe 2020, Kévin Escoffier aura dû faire preuve d’un peu de patience avant de disposer de sa monture. Son bateau était passé aux couleurs d’ARKÉA PAPREC pendant quelques mois pour permettre à Sébastien Simon de s’entrainer pendant la construction de son bateau.

Comme convenu, Kévin Escoffier a repris la barre de son PRB cette semaine. Entouré de son équipe technique, le marin prend ses marques à Port-la-Forêt.


Départ samedi de la Rolex Fastnet Race

Dès la semaine prochaine, avec Nicolas Lunven, il participera à son premier stage au Pole Finistère Course au Large avec une dizaine de concurrents. « Nous allons nous entraîner lundi en baie de Port-la-Forêt, puis nous partirons mardi après-midi ou en soirée en mode convoyage- entraînement pour rejoindre Cowes et prendre le départ samedi de la Rolex Fastnet Race. »

« Ce Fastnet sera ma première régate sous les couleurs PRB, j’ai vraiment hâte d’y être ! Il n’y a que le Fastnet et le Défi Azimut en double avant la Jacques Vabre. C’est pour cette raison que je souhaitais y être. Et puis il y a du beau monde inscrit ! ».


Procéder à quelques modifications

« Après le convoyage retour de la Rolex Fastnet Race, le bateau va entrer en chantier pour une dizaine de jours. L’objectif sera de procéder à quelques modifications liées à la performance pure, mais aussi au niveau du plan de pont pour adapter le bateau à ma façon de naviguer car chaque approche est différente. ».

Par la rédaction
Source : Effets Mer