samedi 10 août 2019

Etape retour de la Douarnenez Gijon, Tom Laperche en pôle position - Classement

780 milles, c’est la longueur du parcours qui ralliera Gijón à Douarnenez en passant par le Fastnet, seule marque de parcours à contourner. Pour le reste, c’est quartier libre : les solitaires vont disposer d’un premier bord de 500 milles pour tenter des options. Dix à quinze nœuds de vent de nord-nord-ouest, grand soleil : on pouvait difficilement rêver mieux ce samedi pour l’entame de cette deuxième étape de la Douarnenez Gijon. Pour l’heure, la flotte reste groupée dans le sillage des leaders, Tom Laperche (Bretagne CMB Espoir), Loïs Berrehar (Bretagne CMB Performance) et Xavier Macaire (Groupe SNEF). 


Crédit : F Van Malleghem

C’est Tanguy Le Turquais (Quéguiner Kayak) qui prenait le meilleur départ en bout de ligne, suivi par Tom Laperche (Bretagne CMB espoir), Pierre Leboucher (Guyot Environnement) et Martin Le Pape (Skipper Macif 2017). Partis bâbord amures, Alan Roberts (Seacat Services) et Justine Mettraux (TeamWork) croisaient juste derrière. La flotte file désormais plein nord vers le Fastnet.


Tom Laperche : "Rien n’est encore figé"

« Pendant cette deuxième étape, il va y avoir des choses à faire. Au classement, rien n’est encore figé. En termes de distance, on a seulement fait le premier tiers de cette Douarnenez – Gijón », explique Tom Laperche. « Ça va être une longue étape. Le schéma paraît assez clair pour monter jusqu’en Irlande. On va, en effet, faire un long bord en bâbord amure, tout en gérant un petit front, des petites rotations et un renforcement progressif du vent jusqu’à 25 nœuds. Après le Fastnet, tout dépendra des timings, mais on peut s’attendre à ce que ce soit assez rapide, au portant ».

« Clairement, il faudra bien négocier les premiers milles au large de l’Espagne pour réussir à être dans le bon groupe d’emblée, même si je ne m’attends pas forcément à ce qu’il y ait des gros écarts. Le scénario de cette deuxième manche ne devrait pas être trop décousu et dans ma situation (2eau général à 56 minutes du leader et avec une avance de 1h06 sur le 3e, ndlr), c’est plutôt rassurant », a terminé le skipper Bretagne – CMB Espoir.

Classement 18h (HF) :

1 BRETAGNE CMB ESPOIR
2 GROUPE SNEF
3 ACTION CONTRE LA FAIM
4 Skipper MACIF 2019
5 QUEGUINER - KAYAK
6 OCEAN ATTITUDE - HALTE AU CANCER
7 BRETAGNE CMB PERFORMANCE
8 SKIPPER MACIF 2017
9 KLAXOON M
10 GUYOT ENVIRONEMENT
La suite, ici

Retrouvez le classement de l'étape 1, ici


Source : L Lunven