mercredi 25 septembre 2019

Kévin Peponnet - Jérémie Mion sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : "Un rêve de gosse !"

Le duo de 470 français, avec à la barre Kevin Péponnet et aux réglages Jérémie Mion, représentera la France aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Ils naviguent depuis deux ans et leur association a tout de suite bien fonctionné. Ensemble, ils ont été champions du monde de 470 en 2018. En août prochain, le duo représentera la France à Enoshima en 470. D'ici là, il reste quelques points à travailler, mais le duo Péponnet - Mion est plus déterminé que jamais.


Kévin Peponnet - Jérémie Mion sélectionnés pour les Jeux Olympiques
Crédit : J Renedo


Péponnet - Mion champions du monde 2018

Kévin Péponnet : "C’est un rêve de gosse. J’ai été bercé par les histoires de mon oncle qui est allé deux fois aux Jeux et qui m’a raconté ses expériences. À chaque fois que l’on en parle, j’ai des étoiles dans les yeux. C’est le plus bel évènement du fait de sa rareté."

Maintenant, Kévin Péponnet et Jérémie Mion ont conscience que l'année pré-olympique qui les attend sera studieuse et technique. "Cet été nous étions dans le match, nous étions en capacité sur le Championnat du Monde de jouer le podium, jusqu’au dernier jour. Sur le Test Event, nous avons fait un peu plus d’erreurs, certainement dues à la fatigue. Nous savons que les Australiens et Espagnols ont un bon cran d’avance techniquement sur la flotte et nous allons essayer de rattraper cela cet hiver," remarque Jérémie Mion.


Travailler la vitesse

Très bon tactiquement, un peu moins en vitesse, le duo sait qu'il doit mettre l'accent sur ce dernier aspect pour espérer venir détrôner ces redoutables Australiens, Espagnols et Suédois.

"Sur cette saison, nous avons rencontré des conditions où la vitesse faisait la différence et je pense que nous avions un léger retard par rapport aux meilleurs. Cet été, nous avons vraiment comblé le gap car nous avons prouvé que nous pouvions être premiers dans des conditions où la vitesse est importante, et à être dans le match avec les meilleurs. Il va falloir réussir à lisser tout cela cette année." explique Jérémie Mion.

L'objectif des deux hommes dans les prochaines semaines, va être de trouver un plan d'eau similaire à celui d'Enoshima, c'est à dire, un plan d'eau avec de la mer et du vent. Et il falloir naviguer, re-naviguer, encore naviguer.

Source : E.Villers