jeudi 12 juillet 2018

9ème du Tour Voile, Bernard Stamm espère grappiller quelques points sur les leaders et se hisser dans le Top 5

Après Dunkerque et Dieppe, la caravane du 41e Tour Voile s’est désormais installée à Barneville-Carteret. Les 26 équipages en lice vont poursuivre les débats à partir d’aujourd’hui et jusqu’à demain avec un raid côtier puis des parcours en stade nautique. Le team Cheminées Poujoulat, actuellement 9e au classement général provisoire, espère bien profiter de l’occasion pour se hisser de nouveau dans le Top 5 et grappiller quelques points sur les leaders.


Crédit : JM Liot

On manque un peu de réussite

« Maintenant, il faut marquer des points », lance Bernard Stamm qui a montré de belles choses lors des deux premières étapes de ce Tour Voile 2018, décrochant notamment sa place en finale à deux reprises, mais qui a aussi connu quelques déconvenues comme lors de la première journée de compétition à Dunkerque avec une disqualification pour départ prématuré sous règle noire ou lors du raid côtier disputé en partie dans la molle à Dieppe qui lui a fait encaisser une vilaine contre-performance (21e).

« Depuis le début de l’épreuve, on est plutôt régulier aux avant-postes mais on manque un peu de réussite », note le skipper de Cheminées Poujoulat qui compte bien inverser la tendance dès ce jeudi, sur le plan d’eau de Barneville-Carteret. « L’Acte 2 que l’on vient de terminer, on va l’oublier. On sait que l’on est capable de bien faire et notamment d’atteindre notre objectif de rentrer dans le Top 5 au final. On voit que l’entraînement a porté ses fruits, même si, il est vrai que l’on a sans doute manqué un peu de sérénité à Dunkerque. On a écopé d’une disqualification après un départ volé alors que la finale nous tendait les bras. Ça n’a pas été si facile à gérer car le premier jour est souvent celui à ne pas rater car ensuite on se retrouve dans une autre dynamique », a indiqué Bernard.


Les côtiers sont des exercices qui nous réussissent assez bien 

« Pour l’heure, on est 9e au général. Ce n’est pas la place que l’on vise mais les écarts de points restent faibles. Notre objectif, c’est de réussir à reprendre 15 points aux leaders d’ici à la fin des étapes en Manche et Atlantique », a ajouté de son côté Jean-Christophe Mourniac qui compte bien passer à l’attaque dès aujourd’hui, à l’occasion du raid. « On est à l’aise en vitesse et s’il n’y a pas de croche-patte, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Les côtiers sont, généralement, des exercices qui nous réussissent assez bien », avance le navigateur suisse qui a, certes, fait les frais d’une bulle sans vent lors du raid Dieppois, mais qui compte, cette fois, sur ce petit brin de réussite qui lui fait défaut depuis le début de la compétition.

Classement du Tour Voile après 5 courses :

1. Beijaflore (Valentin Bellet) 245 pts
2. Lorina Limonade Golfe du Morbihan (Q. Delapierre) 236 pts
3. #SailingArabia (T. Douillard) 226 pts
4. Team Réseau Ixio (S. Lacan) 225 pts
5. Team France Jeunes (B. Hulin) 224 pts
9. Cheminées Poujoulat (B. Stamm) 204 pts


Vous conseille : Bernard Stamm presque prêt à en découdre sur le Tour Voile : "Ça va démarrer vite à présent !" - 20 juin 2018



Source : Rivacom