mercredi 29 août 2018

Retour à l'eau pour Banque Populaire IX, le maxi trimaran d'Armel Le Cléac'h en route pour la Route du Rhum

Cet après-midi à Lorient, le Maxi Banque Populaire IX a été remis à l’eau après quatre mois et demi de chantier intensifs. Après le chavirage de l'Ultim au large du Maroc survenu en avril dernier, être au départ de la Route du Rhum pour Armel Le Cléac'h était un défi de taille que le team Banque Populaire a su relever. 




Crédit : Banque Populaire

Un timing très serré

Le rythme a été soutenu pour remettre à flot le Maxi Banque Populaire IX quatre mois et demi après un chavirage qui a fait des dégâts. Du rapatriement du bateau vers Lorient aux opérations de remise à l’eau, de nombreuses étapes ont jalonné la reconstruction de cette belle machine. Pour ce chantier hors norme, le timing était très serré mais tous les acteurs de la reconstruction ont donné leur maximum.


Qualif' en ligne de mire pour Armel Le Cléac'h

Après les dernières vérifications à quai, Armel Le Cléac’h et le Team Banque Populaire devraient dès samedi tirer leurs premiers bords de remise en route du Maxi Banque Populaire IX. Une navigation au large d’au minimum quatre jours est prochainement prévue en équipage. Le skipper devra ensuite valider sa qualification pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.


Optimiser les huit semaines à venir

« Nous sommes tous amoureux de ce bateau et le revoir à l’eau, prêt à naviguer, est une grande satisfaction. L’équipe a fait un boulot superbe et maintenant je reprends la main pour la partie navigation. Nous ne partons pas d’une page blanche, beaucoup de systèmes avaient été validés avant le chavirage et je me sentais bien à bord. Nous allons optimiser les huit semaines à venir pour que je maîtrise au mieux le Maxi Banque Populaire IX, que je puisse l’utiliser au plus haut de son potentiel et que je retrouve de bonnes sensations à bord. Nous avons les capacités pour bien faire. Je suis bien préparé physiquement et extrêmement motivé pour briller sur la Route du Rhum qui est une course magique. » explique Armel Le Cléac’h, skipper du Maxi Banque Populaire IX.


 

Chronologie d'une reconstruction

Le Maxi Banque Populaire IX est entré en chantier début mai à Vannes dans les locaux de Multiplast, où il est resté pendant deux mois et demi. Cette première phase avait pour but d’identifier puis de réparer les dégâts structurels sur la plateforme de l’Ultim’ (les trois coques, les deux bras et la barre écoute). Il a fallu reconstruire et remettre en place la casquette de protection qui avait été abimée lors du chavirage.

Le 19 juillet, le bateau, structurellement sain, a rejoint Lorient où il a été aussitôt remis au sec dans la base technique du Team Banque Populaire. S’est alors engagée la deuxième grande phase du chantier, à savoir le réarmement du trimaran. L’équipe technique s’est ainsi attelée à remonter les différents systèmes : électronique, informatique, hydraulique, appendices, accastillage, barres, gréement...

Le Team Banque Populaire a travaillé avec le chantier CDK Technologies pour la fabrication de la bôme et avec Lorima pour la construction du nouveau mât.


Source : Banque Populaire