vendredi 21 décembre 2018

Le Tour du Finistère dévoile ses nouveautés pour 2019, de Roscoff à Concarneau au programme de la 34e édition

La 34è édition du Tour du Finistère à la voile, qui se déroulera du 28 juillet au 3 août 2019, rassemble une centaine de bateaux régatant autour de la pointe bretonne. Cette épreuve est ouverte aux bateaux de 7 à 16 mètres qui vont parcourir les 150 milles qui séparent la baie de Morlaix du port de Concarneau. Focus sur les nouveautés.


Crédit : P Alemany

L’édition 2019 fait l’objet de nombreuses nouveautés, au niveau notamment du parcours et des classements. Concernant le parcours, deux étapes présentent un format différent, l’une en baie de Morlaix le 29 juillet avec une étape spéciale qui se déroulera en baie et l’autre sur le bassin des Glénan le 3 août avec un raid le samedi.

Ces deux escales plus longues seront mises à profit pour réunir sur le même plan d’eau des plaisanciers qui pourront ainsi découvrir le Tourduf le temps d’une étape. Les participants pourront y bénéficier d’un « coaching » mis en place avec des analyses météo et des débriefings vidéo.

Entre ces deux étapes spéciales, les bateaux feront escale à Saint-Pabu dans l’Aber Benoit le 30 juillet, à Camaret le 31 juillet, tandis qu’une étape de nuit reliera Camaret à Concarneau le 1er août via le Raz de Sein et ses courants de vives eaux. Le « Tourduf » s’achèvera, après un tour de l’archipel des Glénan, par la remise des prix à Concarneau le 3 août.


Classement « Ecole universitaire» et deux classes supplémentaires

Outre le classement « Voile entreprises » qui récompense les bateaux dont l’équipage est composé d’au moins 50% de membres d’une même entreprise, un nouveau classement baptisé « Ecole universitaire » sera dédié aux étudiants des grandes écoles.

En parallèle des classements par catégorie ouverts aux Osiris et IRC, le Tour du Finistère à la voile couronnera à nouveau les équipages Jeunes dont la moitié doivent avoir moins de de 26 ans et les équipages mixtes composés pour moitié de femmes.

En 2019, et c’est une nouveauté, le Tourduf s’ouvre encore davantage aux équipages doubles, puisqu’en plus des IRC et Osiris, apparaissent deux classes supplémentaires : les Figaro 2 et les Mini 6,50, un écho aux chantiers navals finistériens qui construisent ou accompagnent ces bateaux.

Enfin, un « Village de la mer » à Roscoff et Concarneau Roscoff et Concarneau accueilleront respectivement les 28 juillet et 2 août un « Village de la mer » qui regroupera chantiers de construction, loueurs de bateaux, équipementiers, la SNSM ainsi qu’une « bulle expérientielle » permettant une immersion dans le monde maritime tandis que différentes animations seront organisées pour le jeune public.

Source : JL Jourdain