mercredi 30 janvier 2019

Bestaven, Shiraishi et Sorel au sein de Kairos, "C’est du gagnant-gagnant" dixit Roland Jourdain

Basée à Concarneau, la structure Kaïros de Roland Jourdain va chapeauter les projets IMOCA de Yannick Bestaven (Maître CoQ), Kojiro Shiraishi (DMG Mori) et Maxime Sorel (V&B). Le marin raconte. 


Crédit : Le Telegramme

Roland Jourdain avait acquis, via sa structure Kaïros, l’ancien Safran, mis à l’eau en 2015. Trois prétendants sérieux au rachat de l’ex-Safran se sont manifestés et c’est finalement Yannick Bestaven qui a été le plus prompt à sortir le carnet de chèques. Mais si ce plan VPLP-Verdier n’est plus la propriété de Kaïros, la structure reste impliquée dans la gestion de ce bateau.


Coaching en alternance pour Yannick Bestaven et Kojiro Shiraishi

Avant que cet IMOCA ne soit vendu, le navigateur japonais Kojiro Shiraishi, qui fait actuellement construire chez Multiplast un plan VPLP, avait négocié avec Kaïros un programme d’entraînements de deux mois. « Nous avions été clairs sur le fait que le bateau pourrait être vendu entre-temps. De fait, cela a été le cas et le bateau est désormais aux couleurs de Maître CoQ. 

Koji, qui ne connaît pas encore la navigation sur les IMOCA à foils, a besoin de s’entraîner sur ce type de support. Le temps que son foiler se construise, il va pouvoir s’amariner, acquérir des automatismes pour avoir de bonnes bases et être plus percutant à bord de son futur bateau. »


Roland Jourdain : "Accélérer la mise au point du bateau"

Quid du nouveau propriétaire Yannick Bestaven ? Lui aussi va s’entraîner pendant deux mois sous la houlette de Roland Jourdain. Maître CoQ se trouvera en février et en mars à Cascais (Portugal), où sera mis en place un coaching à mi temps.

« C’est du gagnant-gagnant », assure Roland Jourdain. « Cela va permettre d’accélérer la mise au point du bateau. Connaissant Yannick et Kojiro, ils vont très bien s’entendre. Au début, nous ferons des sessions séparées mais il n’est pas exclu qu’au bout d’un moment des entraînements en commun s’organisent. Comme Kojiro, Yannick a besoin d’y aller crescendo dans la découverte de cet engin complexe et nous allons l’accompagner dans la prise en main et la passation avec son équipe technique. »


Chantier de refit et premiers bords avec Maxime Sorel

Un autre IMOCA se trouve actuellement dans le hangar de Kaïros à Concarneau : V & B, skippé par Maxime Sorel, nouveau venu dans la classe IMOCA. « Après son abandon dans la Route du Rhum en Class40, Maxime m’a contacté pour savoir si nous pouvions travailler ensemble », raconte Roland Jourdain. « Nous faisons actuellement un chantier de refit du bateau qui sera remis à l’eau en mars. Maxime devrait rester avec nous en avril pour tirer ses premiers bords. »


Egalement des Figaro 3 

Kaïros accueille également les Figaro 3 de Tom Dolan et Gildas Mahé, des projets dans le bio composites et l’hébergement du fonds de dotation Explore. « La ruche est pleine, ça bouge ! », se réjouit Roland Jourdain.


Source : Mer et Media