mardi 6 novembre 2018

Thomson leader de la Route du Rhum par la route Nord, Riou en embuscade, Burton abandonne - IMOCA

La deuxième nuit a été compliquée pour la flotte de la Route du Rhum qui a dû gérer le passage d’un front dépressionnaire. A bord de PRB, Vincent Riou, 2e à 60 milles du leader Alex Thomson, poursuit sa progression sur une route sud, un cap qui l’éloigne de la route directe mais qui lui permet d’avoir des conditions de mer plus maniables que la route nord empruntée par le Britannique.


Credit : B.Stichelbaut


Vincent Riou prudent

Vincent Riou préfère préserver son bateau et progresser sous voilure réduite plutôt de tenter coûte que coûte de maintenir une VMG élevée. Plus que le vent, c’est la mer croisée qui oblige à la vigilance la plus extrême. En cette fin d’après-midi, le skipper de PRB affronte toujours 45 nœuds de vent et une mer « démontée » selon ses termes.

Son écart latéral avec Hugo Boss est important puisque le bateau noir évolue plus de 200 milles dans son nord. Alex Thomson bénéficie d’un meilleur angle pour allonger la foulée et a creusé son écart sur PRB avec une cinquantaine de milles d’avance sur le monocoque vendéen.

Mais la nuit qui attend les solitaires va être une nouvelle fois très animée avec un nouveau front dépressionnaire à gérer aux alentours de minuit. A partir de demain matin, les conditions devraient être plus maniables et la compétition reprendra pleinement ses droits.


Louis Burton contraint à l’abandon (Bureau Vallée 2)

Malgré tous les efforts de l’équipe technique de Bureau Vallée 2, Louis Burton a dû se résoudre à abandonner aujourd’hui en fin de matinée à Roscoff.

Le skipper et son équipe technique auront tout tenté pour permettre au skipper malouin de repartir. Mais l’ampleur des dégâts sur l'IMOCA Bureau Vallée 2 et la mauvaise météo à venir ont convaincu Louis Burton à l’abandon, la mort dans l’âme. Hier, après dix heures de course et alors qu’il était à la 4ème place IMOCA, une poulie située dans le puits de foil de Bureau Vallée 2 s’est arrachée et a fait un trou de 30cm dans le puits tribord, créant une voie d’eau importante en navigation bâbord amure, rendant impossible l’utilisation du foil tribord.


Avarie pour Romain Attanasio, il se déroute 

Ce matin, le J3 ( la voile d'avant la plus petite ) de Pure - Famille Mary a explosé engendrant la rupture du hook de la grand voile. Romain Attanasio fait route actuellement vers la Bretagne.

L'équipe technique se prépare à intervenir au moment où Romain arrivera dans la soirée de mercredi. Il va tout mettre en œuvre pour pouvoir réparer et repartir au plus vite.



Avarie pour Fabrice Amedeo ce soir

Aux environs de 17h30, Fabrice Amedeo a constaté la rupture de son bout-dehors sur Newrest Art et Fenetres. Il n'y a pas d'explication à cette rupture, alors qu'il naviguait sous J3 avec 3 ris dans la grand-voile,. Il n'exclut pas un choc extérieur. Le marin fait maintenant route vers la Bretagne qu'il pourrait atteindre entre mercredi soir et jeudi matin.



ROUTE DU RHUM - Classement IMOCA à 17h45

1- Alex Thomson – Hugo Boss : 2 861,3 nm (distance au but)
2- Vincent Riou – PRB : 60,9 nm (distance au 1er)
3- Paul Meilhat – SMA : 69,5 nm
4- Yann Eliès – UCAR StMichel : 101,8 nm
5- Alan Roura – La Fabrique : 116,4 nm
Isabelle Joschke a dématé cette nuit

Classement Ultime

1 Macif
2 Idec à 39 milles
3 Remade Use It Again à 535 milles

Classement Multi50

1 Ciela Village
2 French Tech Rennes St Malo à 7 milles
3 Solidaires en Peloton à 8 milles

Classement Class40

1 Veedol
2 Carac à 21 milles
3 Imerys à 23 milles


Leader Rhum Multi : Olmix
Leader Rhum Mono : Café Joyeux


Autres actualités du jour :


Chavirage de Banque Populaire IX sur la Route du Rhum, Armel Le Cléac'h a déclenché sa balise

Près d'un quart de la flotte de la Route du Rhum se met à l'abri

Jérémie Beyou en route vers Lorient : "La priorité des priorités, c’est de ramener Charal en un seul morceau"


Sources : Frette Comm - Effets Mer - Rivacom